Delicatessen : Tell me a story

 

https://maps.secondlife.com/secondlife/Porto/12/132/22

Publicités

La tribune des 100 nuisibles

Quelle surprise, encore une tribune destinée  à banaliser les violences sexuelles contre les femmes ? Et signée par des femmes dans le Monde ? Sarah Chiche, Catherine Deneuve, Catherine Millet, Brigitte Lahaie…pour ne citer qu’elles.

Des nuisibles, d’après mon regard. Une réaction violente face à une parole des femmes libérée. Elles hurlent avec les loups. Classique.

Les perfides féministes qu’elles décrivent auraient-elles tellement de pouvoirs qu’elles seraient capables de changer notre société en prônant la haine des hommes et le retour à un puritanisme dit à l’américaine ?

Bien curieux tout cela. Je suis féministe, hommes je ne vous hais point ^^ et je défends l’idée que chacun a le droit à une sexualité épanouie. Comment le faire comprendre ? Le féminisme ce n’est pas agir contre les hommes, c’est défendre les droits des femmes.

Revendiquer le droit à la liberté d’importuner pour les hommes, c’est à la limite du comique…ou d’une bêtise affligeante, voire très violent au choix. On peut répondre par l’humour ou par le mépris. De part ma personnalité, je suis davantage tentée par le mépris. Je sais, c’est pas bien mais il ne faut pas pousser le bouchon trop loin non plus.

Le féminisme n’a jamais tué personne, le machisme oui.

Lire la suite

Le regard d’Isaulde

Bonjour les Ami.e.s,

Cateryna quitte Regards sLiens pour de nouvelles aventures après 40 billets sur Second Life. Elle avait rejoint le blog en janvier 2016. Je lui souhaite bonne route en la remerciant de sa contribution régulière, dans le respect de la ligne éditoriale, et pour notre communication sans nuage facilitée par le fait que nous partageons la même éthique.

Nous avons le plaisir d’accueillir une nouvelle contributrice en la personne d’Isaulde qui alimentera la rubrique Second Life et dont le concept sera une image de sim sans avatar avec un lien direct pour se téléporter.

Venez donc faire connaissance avec elle !

Lire la suite

EHPAD : Les vieux ne parlent plus…

 Les vieux ne parlent plus ou alors seulement parfois du bout des yeux
 
Même riches ils sont pauvres, ils n’ont plus d’illusions et n’ont qu’un cœur pour deux


 

« VMC : visage, mains, cul. Processus de toilette des résidents en un temps record »

« Unité Alzheimer : du personnel sous-qualifié et pas assez nombreux »

« Aides-soignantes du Bas-Rhin : nous ne sommes pas des machines »

« Tout est compté, presque rationné : les couches, les gants, les compresses…Même les repas. Certains résidents ont faim. »

« Couches sales, réveil brutal, anxiolytiques… En gériatrie, j’ai vu des maltraitances »

Lire la suite

Poétesses

Diglee se définit comme illustratrice, éditrice et féministe. Je suis son blog depuis un moment déjà et il est référencé sur le mien dans les « Chouchous ». Ce mois-ci, elle a eu l’excellente initiative de faire une sélection de poétesses (plus du 19ème et début du 20ème) et d’en faire l’illustration.

Tout comme elle, j’ai suivi un cursus littéraire et pendant mes études aucune mention de poétesses. Nous partageons également, outre le goût de la poésie, un attachement certain à Eluard, et même si l’art ne saurait être genré à mon sens, il faut rétablir la place qui revient aux femmes car elles ont été mises à l’écart depuis trop longtemps.

laisser ses larmes couler

Je suis le temple vide où tout culte a cessé
Sur l’inutile autel déserté par l’idole ;
Je suis le feu qui danse à l’âtre délaissé,
Le brasier qui n’échauffe rien, la torche folle…

extrait de La Torche de Marie Nizet

Diglee nous propose donc 31 poétesses : américaines comme Adelaïde Crapsy ou Emily Dickinson ou encore l’américaine d’origine franco-cubaine Anaïs Nin, anglaises comme Mina Loy ou la poétesse britannique de langue française Renée Vivien, russes comme Anna Akhmatova ou Marina Tsvetaeva, autrichiennes comme Ingeborg Bachmann, luxembourgeoises comme Anise Klotz, suisses comme Edith Boissonas ou la suisse-allemande Meret Oppenheim, libanaises comme Jouamana Haddad, belges comme Andrée Sodenkamp et bien sûr françaises comme Marceline Desbordes-Valmore, la franco-roumaine Anna de Noailles ou la française d’origine syro-libanaise Andrée Chédid…

http://diglee.com/poetesses-et-inktober-2017/

Dans cette liste de noms correspondant au 31 jours du mois d’octobre, je me permettrai de rajouter Louise Labé (1524-1566), Gabrielle de Coignard (?- 1594),  Marguerite de France (1552-1615) et en illustration Marie Nizet (1859-1922). Il va de soi que la liste ne saurait être exhaustive.