Regards SLiens a 4 ans

Bonjour les Ami.e.s,

C’est à croire que j’aime les anniversaires et faire des bilans…Si,si.

Je ne connais pas l’avenir de ce blog, j’ai perdu ma boule de cristal, et en réalité peu importe. Il n’est plus très actif mais il est toujours là. Un peu comme un compagnon discret et fidèle.

Je me suis penchée sur les stats. Et je les partage avec vous. 347 articles en comptant celui-ci, 254 commentaires et 10 catégories.

Marcelle Polge (la jeune fille au chevreau), Audrey Hepburn, tuto sur les meshes, Paul Eluard

Lire la suite

Publicités

Une héroïne romantique

Bonjour les Ami.e.s,

J’ai vu passer sur FB un jeu qui consistait à demander à ses contacts dans quel personnage de littérature ils nous voyaient.

J’ai trouvé cela divertissant et j’ai demandé à des proches leur avis en élargissant un peu :

« Si j’étais un personnage, une héroïne de fiction, je serais… » ?

Cela peut nous apprendre le décalage léger ou conséquent entre l’image que nous pensons renvoyer et celle que nos proches perçoivent.

Ne soyez pas timides, faites le test vous aussi ! ^^

Lire la suite

Finland Trophy et vide-dressing solidaires

Bonjour les Ami.e.s,

Semaine chargée dans le domaine du « solidaire » et c’est tant mieux !

Mardi 13, c’était une soirée dans le salon d’honneur de la Mairie de Bordeaux, à l’initiative de Mme Patricia Judes-Papon, qui a participé au Finland Trophy, et au profit de l’association France Lymphome Espoir.

Le Finland Trophy est un raid exclusivement féminin organisé en Laponie par Christelle Gauzet et Thierry Jacob, au profit de la lutte contre le cancer du sein, Keep a Breast et qui s’est déroulé du 25 au 29 janvier.

Au-delà des horripilants clichés véhiculés par les médias, presse dite féminine comprise, qui accentuent le côté « glamour » ou « nanas » ou « fifilles », et mettent en lumière quasi-exclusivement  les « célébrités » et la participation de quelques miss,  au détriment d’une information claire et détaillée, il s’agit d’une performance sportive.

Estelle, Patricia et les organisateurs du Finland Trophy

Lire la suite

La tribune des 100 nuisibles

Quelle surprise, encore une tribune destinée  à banaliser les violences sexuelles contre les femmes ? Et signée par des femmes dans le Monde ? Sarah Chiche, Catherine Deneuve, Catherine Millet, Brigitte Lahaie…pour ne citer qu’elles.

Des nuisibles, d’après mon regard. Une réaction violente face à une parole des femmes libérée. Elles hurlent avec les loups. Classique.

Les perfides féministes qu’elles décrivent auraient-elles tellement de pouvoirs qu’elles seraient capables de changer notre société en prônant la haine des hommes et le retour à un puritanisme dit à l’américaine ?

Bien curieux tout cela. Je suis féministe, hommes je ne vous hais point ^^ et je défends l’idée que chacun a le droit à une sexualité épanouie. Comment le faire comprendre ? Le féminisme ce n’est pas agir contre les hommes, c’est défendre les droits des femmes.

Revendiquer le droit à la liberté d’importuner pour les hommes, c’est à la limite du comique…ou d’une bêtise affligeante, voire très violent au choix. On peut répondre par l’humour ou par le mépris. De part ma personnalité, je suis davantage tentée par le mépris. Je sais, c’est pas bien mais il ne faut pas pousser le bouchon trop loin non plus.

Le féminisme n’a jamais tué personne, le machisme oui.

Lire la suite

EHPAD : Les vieux ne parlent plus…

 Les vieux ne parlent plus ou alors seulement parfois du bout des yeux
 
Même riches ils sont pauvres, ils n’ont plus d’illusions et n’ont qu’un cœur pour deux


 

« VMC : visage, mains, cul. Processus de toilette des résidents en un temps record »

« Unité Alzheimer : du personnel sous-qualifié et pas assez nombreux »

« Aides-soignantes du Bas-Rhin : nous ne sommes pas des machines »

« Tout est compté, presque rationné : les couches, les gants, les compresses…Même les repas. Certains résidents ont faim. »

« Couches sales, réveil brutal, anxiolytiques… En gériatrie, j’ai vu des maltraitances »

Lire la suite

Mémorial pour une espèce

Brent Stirton a remporté le prix de « Wildlife Photographer of the Year » 2017, décerné par le Museum d’histoire naturelle de Londres, avec cette photographie montrant un rhinocéros noir qui vient d’être abattu avec un fusil muni d’un silencieux et écorné dans la réserve d’Hluhluwe Imfolozi, en Afrique du Sud, alors que l’animal se rapprochait d’un point d’eau (source Le Monde).

Le rhinocéros noir fait partie des espèces en voie d’extinction, on évalue entre 4000 et 5000 individus qui survivent dans la nature de nos jours.

Mémorial pour une espèce @ Brent Stirton

Un kilo de corne de rhinocéros peut atteindre 50 000 $. La corne sera transformée en objet de décoration ou d’ornement, et réduite en poudre, elle sera utilisée pour la médecine traditionnelle en Asie. Les braconniers sont organisés : corruption des rangers, armes de guerre et usage d’hélicoptères.

Bravo à ce super prédateur tout en haut de la chaîne alimentaire, cet être cupide qui se considère si intelligent et qui ne respecte ni sa propre espèce ni les autres, le seul réel « nuisible » sur cette planète : l’espèce humaine ! (alors oui ce n’est pas un coup de cœur mais un coup de gueule, quelle tristesse…)

Le Fessetival de Cannes et la misogynie à la française

à gauche : la photo originale de Claudia Cardinale en 1959 à droite : la photo très retouchée pour l’affiche du Festival de Cannes 2017 (moins de taille, moins de cuisses, une mèche de cheveux en moins)

 

Communiqué du Festival de Cannes : « La politique d’ouverture et d’accueil va souffler cette année, comme chaque année, sur la Croisette, pendant 12 jours d’images d’un monde qui ose se dire, se montrer, se regarder. »

C’est certain qu’il fallait oser. Oser présenter une image retouchée de « femme indépendante » (sic) avec plusieurs kilos en moins. La traque à la moindre rondeur, un mépris des courbes réelles féminines, le gommage de la singularité d’un individu. Un monde de clones ou d’avatars.  L’affiche a été dénoncée sur Twitter par Vincent Coquaz, journaliste.

Lire la suite