Le regard d’Isaulde

Bonjour les Ami.e.s,

Cateryna quitte Regards sLiens pour de nouvelles aventures après 40 billets sur Second Life. Elle avait rejoint le blog en janvier 2016. Je lui souhaite bonne route en la remerciant de sa contribution régulière, dans le respect de la ligne éditoriale, et pour notre communication sans nuage facilitée par le fait que nous partageons la même éthique.

Nous avons le plaisir d’accueillir une nouvelle contributrice en la personne d’Isaulde qui alimentera la rubrique Second Life et dont le concept sera une image de sim sans avatar avec un lien direct pour se téléporter.

Venez donc faire connaissance avec elle !

Lire la suite

Publicités

Coup de projecteur sur…

L’univers est sombre, voire « dark », un brin steampunk, un soupçon commedia dell’ arte, avec une pointe d’humour décalé : du noir et blanc, du clair-obscur, du sépia, des touches de rouge et de doré.  Avec des références cinématographiques fantastiques, d’anticipation ou tirées de films d’horreur : l’ultra-violence d’Orange Mécanique, les frissons de l’Exorciste ou de Nosferatu le Vampire. Terreurs nocturnes liées à l’enfance. Le burn-out de l’homme moderne. Des personnages stylés.

Même s’il n’est pas un électron libre pour autant, le photographe n’est pas tombé (ou pas encore) dans la facilité du glauque, de la vulgarité ou du porno slien. Il ne cherche pas encore à plaire à tout prix. Il crée son univers.

"Parle avec Elle" chuchote la marionnette à l'avatar ou l'interview vue par Freekency

« Parle avec Elle » chuchote la marionnette à l’avatar ou l’interview vue par Freekency : « The Schizophrenic Interview »

 Coup de projecteur sur Freekency Banx.

Lire la suite

A la rencontre d’une auteure de romance érotique

Après le succès international de Cinquante nuances de Grey de la britannique E.L.James paru en 2012 et la sortie du film éponyme en 2015, le genre « romance érotique » connaît son essor. Des éditeurs comme Harlequin se sont engouffrés dans cette manne, et d’autres spécialisés dans le livre numérique encouragent de jeunes auteures à publier leurs nouvelles.

 La concurrence est rude, le genre n’est pas reconnu par les universitaires, et souvent déprécié comme une sous-littérature et de manière foncièrement méprisante comme « du porno pour la ménagère de moins de 50 ans ».

Delphine Clever s’est lancée dans cette aventure et je l’ai rencontrée sur Second Life pour réaliser cette interview. Elle a eu la chance d’être éditée avec une saga « The Salt Wolves ».

L'avatar de Delphine Clever sur Second Life

L’avatar de Delphine Clever sur Second Life

 

Lire la suite

Hatina

Hatina, c’est le premier machinima  réalisé sur Second Life par un jeune passionné de cinéma.

Avec tous les aléas que peut comporter ce type de productions, les bugs, des avatars Ken et Barbie qui ne sont pas supportables en dehors du jeu, des AO et des animations faciales ridicules, des problèmes de sons…

bonnie-and-adrien

Certains seront déconcertés, même dépités de ne pas y trouver de scènes gores, ni de sexe, pas même un réalisateur qui déshabille son actrice et un message résolument positif qui sera qualifié de naïf voire pire.

Un ovni somme toute, auquel j’ai eu le plaisir de participer en qualité « d’actrice ».

Lire la suite

« So cute, sexy, amazing, masterpiece ! »

L’Art et Second Life,  un grand débat qui semble sans fin…ou le début de la fin. Un plat froid, indigeste qu’on nous sert à la louche et qu’on mange sans faim.

Depuis déjà quelques temps, les expositions se succèdent sans qu’aucune étincelle ne vienne jaillir parmi le flot d’images du duo gagnant seins-fessiers surexposés, succession de plans de pixels saucissonnés sur lesquels on a appliqué conscencieusement quelques filtres/textures et servant la soupe à tous les stéréotypes.

« So cute, sexy, amazing, masterpiece ! »

Et puis, enfin ! , une jolie surprise à croquer…Les peintures à l’huile abstraites d’Ieko Catnap.

ieko2

Ieko dans sa maison slienne-galerie : http://maps.secondlife.com/secondlife/Dea/123/236/2901

Lire la suite

Les dessins de Jeremie

Jérémie souhaiterait faire du dessin son métier. Il utilise différents outils de création comme le crayon ou le stylo BIC. Je l’ai rencontré sur Second Life après qu’il ait manifesté l’envie de se faire connaître par l’intermédiaire d’un forum.

les dessins de jeremie3

Je vous invite ainsi à faire sa connaissance.

Lire la suite

Prends-là dans ton cœur la Rochelle

Aglaia ou Aglia est auteur-compositeur-interprète, elle réalise également des petits clips tournés sur la plateforme virtuelle Second Life pour illustrer ses chansons. On peut y voir un décalage, entre un texte « réaliste », un joli brin de voix, une musicalité et des images qualifiées par certains de « clips de Barbie en 3D ».

J’ai souhaité la rencontrer afin d’en savoir davantage et entrouvrir le voile entre le contraste du visage lisse et le regard sans âme de nos avatars et la mélancolie dégagée par ses chansons.

aglaia2

Lire la suite