Octobre rose : la chasse aux cons est ouverte

Octobre c’est le mois de la campagne de sensibilisation au cancer du sein et l’incitation à se faire dépister. C’est malheureusement aussi une période propice à toutes les dérives…

 » Aujourd’hui, un homme m’a touché les seins. Ce n’était pas mon mec, mais je me suis laissé faire. »

Carton rouge pour la ville de Montceau-les-Mines qui réutilise cette année encore cette affiche déjà dénoncée en 2016.

Passons sur l’orthographe qui fait débat, c’est « l’œuvre » d’une dessinatrice, au sexisme bien intégré.

Réponse de la Mairie de Sanvignes face aux réactions négatives sur FB :

Mouais, ça doit être ça, un manque d’humour et de l’intégrisme (religieux ? culturel ? philosophique ?) et la fumeuse théorie du complot en prime.

On nous gâte. ^^

Le cancer du sein est le plus fréquent des cancers chez les femmes. Environ 54 000 nouvelles personnes sont touchées chaque année et on enregistre 11 900 décès annuels. (source : Ligue contre le cancer)

Alors, ayez au moins la décence de nous épargner ce genre d’affiches qui mêle de façon malsaine un acte médical de santé publique avec un attouchement à dominante sexuelle et une connotation « subie » nauséabonde.

Tout acte médical doit être consenti. Tout acte sexuel doit être consenti.

Une affiche faite par une femme à destination d’un public féminin peut être sexiste. Les attitudes et positions discriminatoires peuvent être dirigées contre son propre sexe.

Et définitivement non, on n’a pas le même humour et c’est tant mieux.

 

 

4 réflexions sur “Octobre rose : la chasse aux cons est ouverte

  1. cette affiche est dégradante , Madame la dessinatrice , pour le dépistage du cancer de la prostate , allez-vous dessiner un homme , les yeux à l’envers , visiblement heureux d’avoir eu un toucher rectal , le doigt du médecin au bon endroit ?
    je suis victime du cancer du sein , ma réaction serait la même si je n’étais pas atteinte par cette maladie …..mortelle !
    Kim

    • Le nom de plume de la dessinatrice est « La Belle Bleue » mais en voyant cette affiche ce n’est pas le premier surnom qui nous viendrait à l’esprit…
      Sous couvert d’humour, de second degré, certaines personnes font passer des messages qui vont à l’encontre de la cause ou idée défendue, non seulement parce qu’ils/elles sont incapables de reconnaître le sexisme lorsqu’ils/elles y sont confrontés mais aussi parce qu’ils/elles y contribuent de manière active.
      Alors que de nos jours, franchement, on ne peut pas dire : « je ne savais pas »…
      Après, on n’a pas beaucoup de recours contre ceux et celles qui ne veulent pas voir si ce n’est celui de continuer à s’indigner, refuser de laisser faire car se taire, ne pas réagir, c’est être complices.
      Mon cancer n’est pas celui du sein mais comme vous, Kim, ma réaction serait la même si j’étais en bonne santé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s