A la rencontre d’une auteure de romance érotique

Après le succès international de Cinquante nuances de Grey de la britannique E.L.James paru en 2012 et la sortie du film éponyme en 2015, le genre « romance érotique » connaît son essor. Des éditeurs comme Harlequin se sont engouffrés dans cette manne, et d’autres spécialisés dans le livre numérique encouragent de jeunes auteures à publier leurs nouvelles.

 La concurrence est rude, le genre n’est pas reconnu par les universitaires, et souvent déprécié comme une sous-littérature et de manière foncièrement méprisante comme « du porno pour la ménagère de moins de 50 ans ».

Delphine Clever s’est lancée dans cette aventure et je l’ai rencontrée sur Second Life pour réaliser cette interview. Elle a eu la chance d’être éditée avec une saga « The Salt Wolves ».

L'avatar de Delphine Clever sur Second Life

L’avatar de Delphine Clever sur Second Life

 

 Delphine Clever : Je suis auteure de romance érotique chez Erato Editions. J’ai 36 ans, et j’ai deux petits garçons. En parallèle de l’écriture, je suis fonctionnaire.

Delphine Clever, photo publiée avec l'aimable autorisation de l'auteur

Delphine Clever, photo publiée avec l’aimable autorisation de l’auteur

 Fanette Crystal : Pourrais-tu donner une définition de la « romance érotique » ?

La romance érotique, ce sont des romans qui racontent une histoire d’amour dans laquelle certaines scènes sont très explicites quant à l’intimité des protagonistes.

Décrire des scènes intimes entre tes personnages te procure quoi et à tes lecteurs/trices d’après toi ?

Je suis moi-même une lectrice assidue de romance érotique. Ce que nous recherchons je pense, c’est de ressentir par procuration les sentiments et les sensations qu’on éprouve quand on rencontre quelqu’un, qu’on tombe amoureux, qu’on « se donne » à lui. J’ai lu des scènes qui m’ont vraiment excitée ! J’espère réussir à provoquer ce genre de réaction chez mes lectrices !

Qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire et qui t’a motivé pour te lancer ? Quels sont tes auteurs préférés ?

J’ai toujours écrit des petites histoires pour moi-même. Mais l’aventure a vraiment commencé pour moi en décembre 2014, quand j’ai eu l’idée de départ de ce qui allait devenir mon premier livre. Pourquoi cette histoire m’a motivée plus que les autres, je ne sais pas, mais une fois lancée, je ne me suis plus arrêtée.

J’aime beaucoup d’auteurs, de romance new adult notamment. Pour en citer pêle-mêle quelques-unes : Stephenie Meyer (Twilight) , Jay Crownover, J.R Ward (de son vrai nom Jessica Bird) , Anna Todd (After…) , Belinda Bornsmith…Il y en a trop en fait !

Avatars de Delphine et de Fanette sur SL (et les aléas des bugs ^^)

Avatars de Delphine et de Fanette ( l’interview et les aléas sliens^^)

Tu évoquais tes lectrices il y a un instant. Penses-tu que la romance érotique est destiné à un public exclusivement féminin ?

Ah, bonne question ! Je pense qu’elle intéresse principalement les femmes. Même si il y a certainement des hommes qui en lisent. Mais je pense, et ce n’est que mon avis, que les hommes sont plus intéressés par des romans érotiques qui s’étalent moins sur les sentiments et plus sur le sexe. Mais peut-être que j’ai tort.

Qu’est-ce qui te plait chez tes personnages principaux, Cassie et Jared ?

J’aime le fait que Cassie ne soit pas timide. Elle a beaucoup de moi : la spontanéité, l’optimisme, la ténacité quand il le faut. Mais l’assurance, je la lui envie. Et sa facilité à réussir dans la musique ! Jared est un peu le mec parfait selon moi, gentil, dévoué, viril, motard !

C’est une saga ? Tu as publié 3 tomes déjà.

Oui, c’est ça. On suit l’évolution du groupe de rock à travers différents personnages. Et ils sont tous différents. Le premier est très fleur bleue, les deux autres beaucoup moins. Je suis en train d’écrire le quatrième et dernier.

Récemment tu es allée à la rencontre de lectrices pour une séance de dédicaces. Quels ont été les retours ?

Oui, c’était au salon des fées d’Arvernes à Gerzat. Je crois que j’étais plus intimidée qu’elles ! Ce sont des moments très agréables parce qu’on partage une passion et que l’on peut échanger sur nos lectures, ce qu’elles ont pensé de notre livre…J’étais ravie d’apprendre que des groupes de lectures avaient apprécié mes livres et se les conseillaient. On n’a pas forcément ces retours sur le net, sauf à avoir beaucoup de commentaires sur Amazon par exemple.

delphine-tome-1

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’e-book pour un jeune auteur ?

Il y a plusieurs avantages : le prix du livre plus attractif, la visibilité sur les sites de ventes qui créent des connexions entre livres selon les genres et peuvent ainsi suggérer notre livre, le système des commentaires qui peut donner envie de nous lire.

L’inconvénient majeur est bien sûr le piratage. Et le fait de ne pas trouver nos livres en librairie.

Que souhaiterais-tu ajouter ou préciser ?

J’ai eu beaucoup de chance de ne pas galérer pour être éditée. Je sais que beaucoup d’auteurs désespèrent de ne pas avoir de réponses des maisons d’édition.

Je remercie aussi ma famille qui me soutient et ne me juge pas par rapport à ce que j’écris.

 

Sur Second Life, les écrits érotiques sont principalement orientés vers la domination et l’humiliation, voire la souffrance ce qui n’est pas le cas dans le  premier tome de Delphine Clever que j’ai lu : Quand je suis près de toi, où les rapports sexuels entre les deux protagonistes sont aussi des rapports amoureux, basés sur le respect mutuel, l’admiration et une forte notion de plaisir partagé. On y retrouve l’idée de la vierge initiée par un guide masculin. Et on a le point de vue de chacun des deux jeunes gens.

Pourquoi la « romance érotique » semble-t-elle plaire autant à un public féminin ? J’ai une méconnaissance de ce genre de littérature, et de la littérature érotique en général mais je peux émettre l’hypothèse qu’on aimerait retrouver les sensations, l’émoi ressenti lorsqu’on tombe amoureux tout simplement, les débuts d’une relation, ce sentiment de plénitude qui embellit une vie, cette force d’aimer et d’être aimé(e) en retour et ces instants partagés suspendus dans le temps où tous nos sens sont décuplés et où le corps exulte.

 

Erato-Editions : https://eratoeditionsleblog.wordpress.com/tag/delphine-clever/

Amazon : https://www.amazon.fr/Delphine-Clever/e/B01BFBAWJQ

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s