Aller simple pour la Toscane

J’ai pris ma décision et nul ne pourra plus me faire changer d’avis. Je m’envole pour une île près de la Toscane, dans cette grande maison au bord de la mer et à flanc de colline dont j’ai toujours rêvée.

Et ce sera probablement un voyage sans retour.

Italy maison

@ Timeless Memories, Santa Maria dell’isola Italy :

http://maps.secondlife.com/secondlife/Timeless%20Memories/235/121/22/

4 h de vol environ. Une superbe maison louée pour 6 mois. De l’espace, la mer, la nature. Luxueuse. Un havre de paix, de solitude aussi. Et toutes mes économies envolées…C’est le prix à payer mais cela vaut vraiment le coup.

Italy fenetre chambre

Bien sûr, cela implique « contre avis médical ». Arrêt des traitements. Ne plus voir cet horrible hôpital de jour où il est si difficile de s’isoler même lorsqu’on vomit pendant des heures. Plus de piqûres. Plus cette boule au ventre en attendant les résultats des scanners. Terminé. Basta !

Je sais qu’il viendra me rejoindre assez régulièrement, au début. Certains week-ends prolongés, pendant les vacances scolaires. Et puis après, qui sait ? Il a une autre vie, et je ne serai qu’une parenthèse dans la sienne, intense et furtive à la fois. J’ai fini par l’accepter mais avais-je vraiment le choix ?

Je n’ai plus l’air malade. J’ai repris des couleurs, du poids et mes cheveux ont bien repoussé. Ils étaient si longs…Aujourd’hui, je suis presque comme les autres, et simplement contente d’avoir des cheveux et même…des poils. Qui l’eut crû ?

Italy lui et elle

Je change de tenue tous les jours et souvent deux à trois fois par jour. Juste pour le plaisir. Pour me plaire d’abord. J’ai appris à mettre en valeur ma silhouette mince avec quelques rondeurs désormais et je suis les conseils de maquillage qu’on m’a donnés. On a pris l’habitude avec les autres copines de galère de se tartiner de crèmes pour le corps et on s’échange les bons plans. Elles vont me manquer. Entre fous rires partagés et larmes.

Mais j’ai fait mon choix. Même si la leçon est rude, même si le sentiment d’injustice prédomine, on apprend à redéfinir nos priorités. Et ce n’est pas l’implication dans un travail.

Il m’a offert une machine à écrire. Juste pour rire, un clin d’œil moqueur : « alors, tu vas le publier quand ce fameux roman ? ».

Italy machine a ecrire

Je l’attends aujourd’hui. Il doit venir. Ma vie se résume à attendre. Et à chaque fois pratiquement, il a ses paroles qui me blessent : « ce n’est pas simple, tu sais… » Parce que c’est simple pour moi peut-être ? Il ne peut réaliser. Ni la maladie ni la souffrance ne sont ses compagnes quotidiennes. Il est en bonne santé, une autre femme l’attend chaque soir, il peut serrer ses enfants dans ses bras et il est universitaire. Par rapport à mon langage, ma façon de m’habiller et ma « bonne éducation », il pense que je suis issue du même milieu que lui et je n’ai jamais démenti. De toute façon, il n’a jamais cherché réellement à savoir.

Italy attente

Il doit venir. Aujourd’hui. J’ai porté une attention, un soin particuliers à mon apparence. Comme d’hab. Le champagne est au frais. Il me trouve belle, intelligente, radieuse. Il a toujours très envie de moi. C’est curieux, cela me rassure et me fait de la peine en même temps. Il ne sait pas que parfois j’aimerais simplement m’endormir dans ses bras, me sentir en sécurité. Mais c’est sa manière à lui d’exprimer qu’il veut me garder, ne pas me perdre ni me laisser partir et qu’il a besoin de moi. Je serai comme il s’attend à ce que je sois, tout au moins tant que j’en aurai la force, tant que mes jambes me porteront.

Italy terrasse2

On en oublie le sursis, on en oublie d’ailleurs tout le reste.

Il doit déjà repartir, et pensant que je dors encore, il me borde dans le lit. Et cela vaut toute l’attente du monde.

« Addio amore mio »

 

Merci à Anjel pour sa participation. bisous lèvre A votre tour, tombez sous le charme de cette magnifique sim d’Elvira Kytori.

« Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. »

Publicités

2 réflexions sur “Aller simple pour la Toscane

  1. Très beau texte, très belle sim (ça donne envie d’y aller faire un tour), et toi aussi tu es très en beauté ! Ma mère a eu un cancer du sein, des ganglions partout mais elle s’en est sortie finalement, enfin, elle est en rémission 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s