Une petite balade à Little Town

Deux ans après « Cica », son écrin de poésie, de tendresse et de douceur…un brin naïf dans le sens noble du terme, Cica Ghost nous plonge aujourd’hui dans une petite ville-usine aux influences steampunk, tentaculaire, sans habitant et aux oiseaux mécaniques : Little Town.

little town cica oiseau

http://maps.secondlife.com/secondlife/Taboo%20Rock/125/128/52

Un brin nostalgique, attardons-nous pour commencer à « Cica » et son univers en noir et blanc :

cica ghost ALBUM

 

A Little Town, on nous accueille en nous offrant le « Cica’s flying ventilator » mais on peut choisir de se déplacer en « Fishy car » :

little town CICA6

 

On y trouve des lampadaires coiffés de chapeaux en forme de cloches, un petit hôtel, un petit café et des fleurs qui font danser :

avec Anjel et Kynriin : "Can't stop laughing !"

avec Anjel et Kynriin : « Can’t stop laughing ! »

 

J’aime ces moments suspendus dans le temps, où l’on croise des personnes du bout du monde et où on partage un instant d’hilarité. Je devine le large sourire qui se dessine sur le visage qui contrôle Anjel en nous observant et en nous lisant.

little town CICA4

 

little town CICA3

On peut également s’installer sur des lits volants et rêver à deux :

little town CICA

Offrez-vous cette jolie balade, prenez le temps, et si possible avec une personne que vous aimez bien.

Cica Ghost

Cica Ghost

 

Bonne visite !

Publicités

Une réflexion sur “Une petite balade à Little Town

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s