Hair Fair 2014 : perruques et image de soi

La Hair Fair se déroule du 12 au 27 juillet. Certains items bénéficient de 15 à 100 % à l’association américaine Wigs for Kids qui aide les familles à acheter des perruques pour des enfants qui perdent leurs cheveux lors des chimiothérapies, d’une alopécie, d’une pelade, d’une trichotillamanie (trouble compulsif du comportement qui pousse à s’arracher les cheveux) et autres maladies.

Cet event attire beaucoup de monde car il y a de nombreux freebies.

 Hair fair debut

http://maps.secondlife.com/secondlife/Rhodium/130/228/52

La Hair Fair est répartie sur 4 sims : Brunette, Blonde, Redheart et Noirette : http://hairfair.wordpress.com/

Et qui dit « beaucoup de freebies » dit aussi « beaucoup de lag ». Alors, soyez patients ! ^^

Ennemi juré, le lag, qui touche les sims dès 20 sliens ^^

Ennemi juré, le lag, qui touche les sims dès 20 sliens ^^

 

Parmi les plus généreux, il y a Analog Dog, Tameless et Amacci, pour ne citer qu’eux, qui offrent des packs de cheveux dans toutes les couleurs.

Vous y trouverez également des chapeaux, des bonnets, des serre-têtes et même une moustache.

Il y a aussi  des stands « Wigs for Kids », littéralement « Perruques pour enfants » où des bandanas sont mis en vente au profit de l’association : http://www.wigsforkids.org/

hair fair 2014_006                                                                     hair fair 2014_005

Perdre ses cheveux n’a rien d’anecdotique. C’est l’image de soi qui est atteinte et  si les femmes et les enfants en souffrent, certains hommes également sont touchés même si cela reste dans une moindre mesure, la mode pour homme mettant en avant les crânes rasés notamment chez les footballeurs.

En France, une prothèse capillaire « correcte » coûte environ 400 euros (sans compter le kit d’entretien) et l’Assurance Maladie ne prend en charge qu’à hauteur de 125 euros.

Tout le monde ne supporte pas de porter une perruque (inconfort, refus psychologique) et opte pour ou en alternance le port de bonnets, turbans ou bandanas qui ne sont pas remboursés. Si on trouve des bandanas à peu de frais, il n’est pas toujours évident de les ajuster. Pour les bonnets un peu plus chics comme celui de l’image, les prix s’envolent : il faut compter environ 60 euros.

Bandana Cajsa Lilliehook, 50 L$ pour Wigs for Kids

Bandana Cajsa Lilliehook, 50 L$ pour Wigs for Kids

L’image de soi est importante surtout lorsqu’on sait que le moral joue pour se battre contre certaines maladies. Quand on perd ses cheveux et ses poils apparaît alors un signe extérieur de la maladie et on rentre de plein fouet  dans le monde des malades aussi par le regard des autres.

Après, à mon sens, si on veut faire des dons, il est toujours préférable de le faire directement aux associations de son choix, sans passer par un jeu ou une plateforme virtuelle.

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Hair Fair 2014 : perruques et image de soi

  1. Déjà qu’en temps normal avec un ordi de « carton », j’ai du mal à marcher, alors s’il faut faire la course aux cadeaux… c’est mission impossible pour Miss Bond !
    Par contre j’adore ton bandana dommage !

  2. Pingback: Hair Fair 2015 : 10ème édition | Regards Sliens

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s