SL11B : le 11ème anniversaire de Second Life

Contrairement à l’an dernier dont le thème « Looking forward, Looking back » était centré sur le passé, cette année les organisateurs se sont inspirés d’une citation de Weston Churchill, Premier Ministre du Royaume Uni de 1940 à 1945 et accessoirement Prix Nobel de Littérature et peintre, prononcée en 1943 : « The empires of the future are the empires of the mind » (Les empires de demain seront les empires de l’intelligence).

Cette manifestation, qui se déroule du 22 au 29 juin,  se veut un reflet de ce qui existe sur Second Life et quand on sait que le pire y côtoie le meilleur…Cependant, l’emballage présenté est plutôt flatteur.

SL11B with Dakota USA/France

SL11B with Dakota USA/France

Tout d’abord, Second Life c’est quoi ?

Vous êtes prêts ? Alors, hop, suivez-moi dans la Porte des Etoiles !

sl11b_005

Ah non, flûte, c’est pas ça…

Pour résumer, c’est à la fois un jeu et un réseau social, un métavers en 3D sorti donc en 2003, qui possède une économie basée sur une monnaie virtuelle, le dollar Linden et géré par la société Linden Lab. Le slogan est : « Your world, your imagination ».

On y trouve de tout : de l’imagination, de la créativité, de l’entraide mais aussi de la prostitution et de la pornographie. C’est un peu comme un miroir déformé ou déformant de la rl (autrement dit de la vie réelle)  et les sentiments y semblent singulièrement exacerbés. Il y a aussi une donnée à prendre en compte : beaucoup d’hommes prennent en fait un avatar ou des alts féminins pour des raisons diverses. Les possibilités sont énormes et on peut avoir un avatar humain et  non humain. L’aspect addictif, chronophage doit également ne pas être négligé.

Je suis résidente de ce métavers depuis 2010 et comme bon nombre d’entre vous, je suis étonnée d’y être encore…

Pour en revenir à l’anniversaire, au-delà des sempiternelles images d’avatars en poses lascives style « Suis trop trop belle avec mes pixels » , l’ensemble est varié, avec des représentations d’associations comme les alcooliques anonymes à la sauce espagnole,  un goût affirmé pour le steampunk, des builds originaux, de la fantaisie, du business, des « croûtes » (dsl), des freebies, une hunt et quelques belles surprises.

sl11b_021

Le tout est réparti sur 8 sims, ce qui veut dire qu’il n’est pas superflu d’y faire plus d’une visite :

 

Lors de mon premier tp, la bonne surprise fut  l’accueil des participants dont plusieurs vous saluent d’un « Hello » et entament même une petite conversation. Les sims sont desservies par une nacelle (pod) qui se transforme en montgolfière puis en bateau, ce qui est très sympa. C’est à cette occasion que j’ai fait la connaissance de Dakota, une américaine de Chigaco. C’est le côté plaisant de Second Life : pouvoir discuter en instantané avec des personnes qui se trouvent à l ‘autre bout du monde. Il faut dire que mon côté maladroit m’a fait me tp dans la montgolfière sans avoir vu qu’il y avait déjà quelqu’un dedans.

sl11b_033              sl11b_025

L’une des premières créations à avoir attiré mon attention est « The Garden of Abandonned Stories » de Talullah Winterwolf. Je suis restée un long moment dans ce jardin, fascinée par ses peintures, ces visages de femmes brunes à la mine sombre et ces contrastes de couleurs. Peut-être comme moi aurez-vous envie de visiter sa galerie ?

The Garden of Abandoned Stories by Talullah Winterwolf @ Wonderous

The Garden of Abandoned Stories by Talullah Winterwolf @ Wonderous

Juste à côté, on trouvera « The Written Word » : « a place where writers can relax, share ideas and be inspired ».

 

The Written Word

The Written Word

Je me suis ensuite dirigée vers un haras où l’owner m’a salué poliment et invité à prendre le cadeau. Et oui il y a aussi des écoles de dressage de chevaux sur sl . ^^

Dressage in SL by Honey Heart @ Beguile

Dressage in SL by Honey Heart @ Beguile

Mon attention a été ensuite attirée par des builds tout en fantaisie.

sl11b_014

 

Giant Snail Races in 3D by RacerX Gullwing @ Fascinate (avec Shady Fox)

Giant Snail Races in 3D by RacerX Gullwing @ Fascinate (avec Shady Fox)

Lors de ma deuxième visite, je m’étais renseignée pour voir s’il n’y avait pas de représentants francophones dans le lot : un seul à ma connaissance, David DuCasse et son  « Le Clair de terre » (Earth Light) inspiré par Georges Méliès. Méliès, précurseur des effets spéciaux dans le cinéma. Affaire à suivre…^^

Le Clair de Terre (Earth Light) inspiré par Méliès de David DuCasse @ Wonderous

Le Clair de Terre (Earth Light) inspiré par Méliès de David DuCasse @ Wonderous

 

En revenant sur la sim Spellbound, je suis tombée sur une sculpture d’une créatrice qui ne m’est pas non plus inconnue Eliza Wierwight. La citation est de Pablo Neruda « Here I came to the very edge where nothing at all needs saying. » A vrai dire, c’est en me documentant que j’ai su qu’il s’agissait de Neruda, qui est un auteur chilien que j’ai l’habitude de lire en espagnol et je ne suis pas parvenue à retrouver l’original (si quelqu’un pouvait m’aider à trouver de quel recueil est tiré cette citation…^^).

Exhale by Eliza Wierwight @ Spellbound

Exhale by Eliza Wierwight @ Spellbound

Plusieurs rencontres et concerts sont également organisés et je ne vous ai présenté là qu’une vision forcément parcellaire de ce que l’on peut trouver lors de cet anniversaire car c’est vaste et les centres d’intérêt varient suivant les personnes.

Bonne visite !

le blog officiel : http://slcommunitycelebration.com/

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s