Que d’amour pour le théâtre sur Arte !

Depuis hier et chaque jeudi jusqu’au 7 août, Arte propose une œuvre théâtrale filmée à 20 h 50. Les cinéastes respectent le texte et tournent en décors naturels.

C’est « Que d’amour ! » de Valérie Donzelli qui a inauguré la série, avec la troupe de la Comédie Française, une adaptation du « Jeu de l’Amour et du Hasard » de Marivaux (1730).

C’est frais, original, romanesque à souhait et agréable à regarder et à écouter.

Dans ce chassé-croisé amoureux, transposé dans le Paris actuel et chic, les héroïnes portent des bibis ^^, la palette est burlesque et le ton résolument moderne.

Dorante (Alexandre Parloff) et Silvia (Léonie Simaga)

Dorante (Alexandre Parloff) et Silvia (Léonie Simaga)

Promise à Dorante, issus tous les deux d’un milieu très aisé, Silvia obtient de son père de le rencontrer sous le masque de Lisette, sa suivante. Ce qu’elle ne sait pas, c’est que Dorante a eu la même idée et se présente sous l’habit de son valet Arlequin…Silvia s’inquiète de ces hommes à double-visage, qui présentent une physionomie prévenante en public et qui ont une froideur en privé.

Le stratagème va fonctionner plus que prévu et les personnages vont être pris à leur propre jeu.

J’ai eu la chance de jouer Lisette dans la troupe de mon lycée. Au début, bien sûr, j’ai été un peu déçue que le rôle de Silvia ne me soit pas confié. A 17 ans et même après d’ailleurs, on préfère toujours interpréter une jeune première plutôt qu’une servante et le rôle de Silvia me paraissait plus important.

Mais finalement, en travaillant les scènes avec mes camarades, je me suis vite rendue compte que le personnage de Lisette est intelligent, enjoué, spirituel, foncièrement honnête et ne manque pas de séduction. Lisette endosse sans difficulté le rôle de sa maîtresse et ne profite pas de la situation, reste loyale en avertissant M. Orgon, père de Silvia, que le prétendu Dorante n’est pas insensible à son charme. C’est ainsi que même si la perspective d’épouser un homme de condition la séduit, elle ne repousse pas pour autant l’amour d’Arlequin lorsqu’elle découvre qu’il n’est en fait qu’un valet.

Arlequin (Noom Morgensztern) et Lisette (Juliane Brahim)

Arlequin (Noom Morgensztern) et Lisette (Juliane Brahim)

Arlequin, appelé « Bourguignon » dans la version filmée, est présenté par contre de manière moins fine, c’est un personnage plutôt balourd et maladroit que Silvia prend en grippe rapidement. Cependant, son attachement à Lisette est sincère.

Quant aux personnages de Silvia et de Dorante, ils sont soumis aux préjugés de leur classe et ont reçu ce qu’on appelle une « bonne éducation » et ont une bonne dose d’amour-propre. En utilisant ce subterfuge, ils souhaitent avant tout  pouvoir mieux s’observer pour mieux se connaître avant de s’engager dans le mariage. Ils ont la chance tous les deux d’avoir des pères compréhensifs, attachés au bonheur de leur enfant.

Silvia et son bibi

Silvia et son bibi

Les prochaines programmations (Arte, le jeudi à 20 h 50) :

Le 26 juin, Le système de Ponzi; le 3 juillet, Des fleurs pour Algernon, d’après la pièce de Gérard Sibleyras adaptée dune nouvelle de Daniel Keyes; le 10 juillet, La forêt, d’Arnaud Desplechin d’après la pièce d’Ostrovski par la troupe de la Comédie-Française; le 12 juillet, Orlando ou l’impatience, une création d’Olivier Py, en direct du Festival d’Avignon; le 17 juillet, Les amis à vendre, de Gaëtan Bevernaege, d’après Les amis du placard de Gabor Rassov; le 24 juillet, Le père, une captation de la pièce de Florian Zeller par Christophe Charrier; le 31 juillet, Roméo et Juliette, de David Bobée et François Goetghebeur, d’après Shakespeare; le 7 août, Les Naufragés du Fol espoir, d’Ariane Mnouchkine.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s