Son crime ? Femme et cinéaste

Mahnaz Mohammadi a été incarcérée le 7 juin et condamnée à 5 ans de prison par un tribunal de Téhéran.  Elle est accusée de « propagande contre le régime. »

Je suis une femme et je suis cinéaste, deux raisons pour être considérée comme une criminelle dans ce pays, confie-t-elle.

Primée dans de nombreux festivals internationaux, Mahnaz Mohammadi a réalisé plusieurs documentaires dont « Women without Shadows », « Femmes sans ombres », en 2003, qui retrace la vie de femmes SDF.

Elle est également une militante des droits des femmes iraniennes.

mahnaz-mohammadi3

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/au-gouvernement-iranien-lib%C3%A9rez-la-cin%C3%A9aste-mahnaz-mohammadi-condamn%C3%A9e-%C3%A0-cinq-ans-de-prison

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s