What is Art ?

Lors d’une de mes visites de galeries sur Second Life, j’ai eu la chance de croiser Mandel Solano, un créateur de particules  avec lequel j’ai échangé quelques mots dans un anglais approximatif pour tous les deux. A un moment donné, je lui ai demandé s’il était « artiste ». Il m’a répondu modestement et m’a posé la question suivante :

What is Art ?

 

Pas facile de répondre. En anglais aussi bien qu’en français. Peut-on considérer l’art sl comme de l’art déjà ? Certains artistes sl sont d’abord artistes rl, d’autres pas…L’art est-ce dénoncer, témoigner, embellir le quotidien, s’exprimer, s’évader, provoquer chez l’autre une émotion, un trouble…?

Comme Christian Lacroix qui au travers de la mode veut rendre « théâtral le quotidien » ou comme Anaïs Nin qui répondait à la question « Pourquoi écrivez-vous ? » :

 « Je ne pouvais vivre dans aucun des mondes qui m’étaient proposés […]. J’ai dû créer un monde pour moi, comme un climat, un pays, une atmosphère, où je puisse respirer, régner et me recréer lorsque j’étais détruite par la vie… »

J’aime beaucoup citer également la danseuse et chorégraphe Pina Bausch :

« Longtemps, j’ai pensé que le rôle de l’artiste était de secouer le public. Aujourd’hui, je veux lui offrir sur scène ce que le monde, devenu trop dur, ne lui donne plus : des moments d’amour pur.»

 

Mandel Solano m’a appris qu’il était suédois, qu’il n’appartenait pas à la communauté suédoise slienne, qu’il était souvent dans sa bulle et qu’il communiquait très peu par timidité.

Que signifie communiquer ? », demanda le Petit Prince.

« – C’est une chose trop oubliée », répondit le renard. « Ça signifie créer des liens… » (Antoine de Saint Exupéry)

Les questions que je me suis posées après cette rencontre sont les suivantes :

« Quel genre d’artistes peut-on croiser sur sl ?

Cette plateforme peut-elle favoriser les échanges avec les artistes et leur public ? »

creation

Alors bien sûr, il y a de tout. Les artistes, en général, sont réputés pour leur immense égo. Condition sine qua non pour la créativité ? Mais il y a aussi des modestes, à la charmante simplicité, d’un abord facile et puis…il y a les autres.

Ceux qui se regroupent en petits comités, qui ignorent le slien de base lors des vernissages et des soirées. Ils sont au-dessus de tout ça. L’art, c’est pour les initiés.

Les VIP-Artistes-Sliens auto-proclamés et qui drainent parfois une cohorte de groupies. Ceux qui proposent aux sliennes un peu naïves ou considérées comme telles un job de mannequin pour leurs créations si elles se montrent « gentilles ».

Il y a aussi les rêveurs dont le travail n’est pas toujours de très bonne qualité mais qui leur permet malgré tout  de s’imaginer « artistes » et  les sincères dont la plateforme permet d’exercer leur créativité, comme un tremplin,  et de se découvrir un talent certain pour la démarche artistique.

 

particules

La magie serait de se dire « sur Second Life », on peut échanger avec des artistes rl/sl de toutes les nationalités » et  » cela permet de se découvrir des talents jusqu’à lors inexploités ou sous-exploités ».

Un peu comme la démarche du sculpteur catalan Jaume Piensa dont l’objectif est de faire descendre l’art dans la rue, au contact du public, et ce malgré la prise de risque.

Jaume Piensa, Self Portrait, 2013, acier inoxydable

Jaume Piensa, Self Portrait,  2013, acier inoxydable

Mais l’Art n’est-il pas aussi une prise de risque ?

La plateforme pourrait avoir un rôle éducatif, tout comme l’opération Opérabis menée en 2011, et qui a diffusé les Noces de Figaro sur SL, et permet de faire connaître à un plus large public des artistes comme Chris Marker ou Peter Vos.

 

chris marker_002

Chris Marker et son avatar (le chat)

Chris Marker et son avatar (le chat)

 

 

 

Peter Vos "Metamorphoses"

Peter Vos « Metamorphoses »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “What is Art ?

  1. What is art ? Je ne pourrais pas répondre à la question, cette notion ayant aujourd’hui pris une dimension multiple. Ce que je constate c’est que l’art en 3D a ses lettres de noblesse sur Second Life, et ceci depuis les débuts de ce métavers. Je ne parle pas des artistes qui entrent des œuvres 2D sur le « jeu » mais bien de ceux qui créent des sculptures 3D Ex nihilo, à partir de primitives. Je ne ferai pas l’apologie de tel ou tel artiste mais j’ai mon petit carnet d’adresses 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s