Bring Back Our Girls

Le 14 avril dernier, plus d’une centaine de lycéennes ont été enlevées au Nigéria. Le pire est à craindre : viols, esclavage, mariages forcés.

Rendez-nous nos filles !

 

BringBackOurGirls-pix

Il aura fallu que les réseaux sociaux s’en mêlent pour que l’information circule enfin et que l’opinion internationale se mobilise ! Il est  vrai que les médias français semblent se focaliser plus facilement sur les fesses de Rihanna que sur le sort odieux réservé aux femmes dans le monde.

L’AFP (Agence France Presse) a diffusé une vidéo du chef du groupe islamiste Boko Haram dans laquelle il exprime ses intentions sur les lycéennes enlevées mi-avril dans le nord-est du Nigeria. Ses déclarations font froid dans le dos.

« J’ai enlevé les filles. Je vais les vendre sur le marché, au nom d’Allah », a déclaré Abubakar Shekau, évoquant les 223 adolescentes portés disparues (le nombre n’est pas certain), alors que des informations circulent sur leur possible transfert au Tchad et au Cameroun voisins, où elles auraient été vendues pour 12 dollars chacune.
Shekau, qui dit en  garder certaines « comme esclaves », déclare avoir enlevé les lycéennes parce que « l’éducation occidentale doit cesser » et que les filles « doivent quitter l’école » et « être mariées dès l’âge de 9 ans ».

Pétition lancée par Amnesty International : http://takeaction.amnestyusa.org/siteapps/advocacy/ActionItem.aspx?c=6oJCLQPAJiJUG&b=6645049&aid=520844&msource=WPF14NIGIRL

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s